Le 5 septembre dernier avait lieu la rentrée 2019 de l’apprentissage. L’occasion de dresser le bilan et d’observer les premiers résultats de la réforme actée il y a maintenant un an, avec la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ».

Des résultats plus que positifs : après 7,4% de hausse en 2018, l’apprentissage poursuit son envolée en 2019 avec une nouvelle augmentation de 8,4% au premier semestre.
Avec 458 000 jeunes en apprentissage en juin 2019, le nombre d’apprentis en France atteint un niveau record.
Un constat encourageant qui illustre les bienfaits d’une réforme nécessaire. En effet, en modifiant en profondeur notre système d’apprentissage, la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a permis de redorer l’image de ces parcours de formation qui constituent une voie d’excellence en offrant à des milliers de jeunes des horizons professionnels et d’avenir.

Ces résultats sont également le fruit de l’engagement de l’ensemble des acteurs, des formateurs comme des entreprises qui accueillent les apprentis.

En Côte-d’Or, je me suis rendue le 6 septembre dernier au CFA du bâtiment à Dijon, établissement sélectionné dans le cadre de l’appel à projet « prépas apprentissage » destiné aux élèves de 3e décrocheurs. Car une bonne orientation constitue la clé d’un parcours scolaire et professionnel réussis.
Dans notre territoire, les chiffres parlent d’eux-mêmes : de juin 2018 à juin 2019, on enregistre une augmentation de plus de 5% du nombre de contrats d’apprentissage. Autant de signaux qui doivent nous encourager à poursuivre les efforts déployés en faveur de la formation et des compétences.

Pour retrouver l’ensemble des mesures destinées aux apprentis https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/la-loi-pour-la-liberte-de-choisir-son-avenir

 

WordPress Video Lightbox