Le lundi 7 Octobre, avec mon collègue Député, Didier Martin, nous avons rencontré pour la première fois M. Maurice TUBUL, Haut Commissaire chargé de la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté en Bourgogne-Franche-Comté. Un moment d’échanges constructifs en notre qualité de référents régionaux sur les avancées de ce plan.

Sous l’autorité à la fois du Préfet de Région Bourgogne Franche-Comté et du Ministère de la Santé et plus spécialement du Délégué Interministériel, Olivier Noblecourt, le Haut-Commissaire sera en charge du déploiement et du pilotage de la Stratégie Nationale de lutte contre la pauvreté en Bourgogne-Franche-Comté en y associant le Département, la Région, les communes sans oublier le monde associatif encouragé à être force de propositions.

Un budget de 200 000 € est alloué jusqu’à la fin de l’année pour la Région.

Rappel des mesures phares: la hausse du nombre de places en crèches, les petits déjeuners gratuits dans les quartiers politique de la ville (QPV), la cantine à 1 euro, la formation à destination des personnes vulnérables, l’accompagnement des jeunes issus de l’ASE (Aide sociale à l’enfance) par une meilleure anticipation de leur sortie, renforcement des points d’info pour lutter contre le surendettement, le développement de structures d’insertion par l’activité économique (IAE): 22 structures pour un budget de 8.5 millions d’euros en Côte-d’Or et 203 structures en Bourgogne-Franche-Comté pour un budget de 48.5 millions d’euros.

Je remercie vivement le Haut-Commissaire pour ces échanges constructifs.

 

WordPress Video Lightbox