J’ai soutenu la loi renforçant la lutte contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes.

Le Mercredi 01 août, le Parlement a adopté à l’unanimité le projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles porté par Marlène Schiappa, et qui traduit les engagements pris par le président Emmanuel Macron lors du lancement de la “Grande Cause du Quinquennat”. Ce projet, présenté le 21 mars en conseil des ministres, a été examiné par les deux chambres et voté de manière définitive le Mercredi 01 août 2018. Cette loi, ce sont des avancées majeures et la concrétisation des engagements de campagne d’Emmanuel Macron.

Cette loi permettra désormais de mieux prévenir les violences, mieux accompagner les victimes et mieux sanctionner les agresseurs.

Pour rappel, les principaux articles de la loi contre les violences sexistes et sexuelles prévoient :

  • Un délai de prescription à 30 ans pour les crimes sexuels commis sur mineurs
  • Le renforcement de la protection des mineurs face aux agressions sexuelles et viols commis par un majeur
  • La création d’une infraction pour verbaliser le harcèlement de rue
  • La lutte contre les nouvelles formes d’agressions : “raids numériques” sur les réseaux sociaux, upskirting ou voyeurisme, drogue du viol.
WordPress Video Lightbox